maillot psg 2020

Pour les défaire à Paris, où le PSG rêvait depuis des années de le faire venir. La réciproque est vraie, puisque l’Argentin doit se dire qu’il compensera sa perte en salaire en s’appuyant sur la notoriété décuplée offerte par la France et Paris, notamment en renégociant ses contrats publicitaires (plusieurs dizaines de millions d’euros annuels grâce à Adidas, Gatorade, Pepsi, Lay’s, Mastercard, Ooredoo) et en signant de nouveaux contrats. Sauf à envisager un désastre sportif (et encore), entre Lionel Messi, le Paris Saint-Germain, le Qatar et même le championnat de France (qui obtiendrait soudainement l’un des joueurs les plus cotés de l’Histoire pour enfin gagner des téléspectateurs internationaux et l’argent des droits TV qui va avec), difficile de voir qui serait économiquement perdant dans cette affaire. La Liga valide chaque année le budget des clubs engagés dans son championnat. Jeudi 21 février, le PSG a officialisé son partenariat pour la saison 2019-2020, avec le groupe hôtelier Accor. Jeudi 5 août, le FC Barcelone a annoncé à la surprise générale, après des mois de tractations, qu’il se résignait à laisser partir libre Lionel Messi après sa fin de contrat, sans aucun doute possible le meilleur joueur de l’histoire du club catalan.

PSG : entre identité et équilibre, Paris peut-il se trouver en un mois ? Les propriétaires du PSG voient aussi d’un bon œil l’arrivée d’un tel joueur à 18 mois seulement de la Coupe du monde organisée dans le Golfe. Après 20 ans d’un destin commun fait de triomphes et de trophées, l’Argentin arrivé au club à l’âge de 13 ans (en échange de la promesse de recevoir un traitement hormonal salvateur pour sa carrière) va donc faire ses valises dans les heures qui viennent. L’Argentin est un joueur libre depuis plusieurs semaines maintenant, mais la rupture de ses pourparlers avec Barcelone, signifie qu’il portera le maillot d’un autre club la saison prochaine de sa carrière. Depuis avant-hier et l’annonce fracassante du départ de Lionel Messi du FC Barcelone, maillot blanc psg la rumeur ne cesse de grandir concernant une possible signature de l’Argentin au PSG. Depuis plusieurs semaines maintenant, le sujet d’une possible arrivée de Leo Messi au PSG cet été revient sur la table dès qu’un membre du club parisien s’exprime dans la presse.

« C’est un chiffre qui est bien lié à l’arrivée de Messi parce que, dès qu’on a entendu la rumeur, on a vu la hausse s’accélérer », affirme Anna Perret-Silberberg, responsable des relations presse chez Idealo. C’est un PSG en confiance et fort d’un groupe au quasi complet qui se déplace chez un coriace Stade Rennais pour la 9ème journée. Le club pourra aussi renégocier ses différents contrats de sponsoring, les marques finançant le club voyant forcément d’un bon œil l’arrivée de l’un des personnages les plus célèbres de la planète (Messi est suivi par 245 millions de personnes sur Instagram soit plus que Mbappé et Neymar réunis). Un recrutement qui a fait exploser la masse salariale du Barça sans pour assurer des résultats brillants ni une hausse suffisante des rentrées financières, surtout à l’heure du Covid-19, des stades vides et d’un effondrement du marché des transferts. Et cela malgré plus de 700 millions d’euros de recettes générées au cours de la saison 2019/2020. Car oui, en Espagne, la masse salariale et donc la dette des clubs de football professionnels sont beaucoup moins encadrées qu’en France, ce qui leur permet de dépenser à perte et sans payer immédiatement les créanciers (Barcelone doit encore des dizaines de millions d’euros à Liverpool ou l’Ajax Amsterdam pour des transferts qui remontent à plusieurs saisons).

En clair, le PSG (qui a, malgré ses stars, une masse salariale bien moindre que celle du Barça) aura la possibilité d’amortir sur plusieurs années le recrutement de Messi. Dans l’état actuel des choses, Man City est le favori pour le signer, mais les Citizens viennent de dépenser beaucoup pour Jack Grealish et s’étaient également intéressés à Harry Kane de Tottenham, tout en sachant qu’un mouvement pour Messi n’est pas financièrement facile à réaliser, malgré son statut. Ses options seront toutefois limitées, car les clubs ne peuvent pas se permettre de répondre à ses exigences salariales avec beaucoup de facilité. Car si la tenue est dotée d’un short et de bas noirs, le maillot est lui à dominante rose et violette, bien loin des couleurs traditionnelles du club parisien, enfin revenu à son maillot « Hechter » cette saison. Car au-delà du salaire, le PSG n’aura rien à dépenser en transfert. Comment imaginer que le Qatar puisse manquer une occasion marketing telle que de voir évoluer sur son sol les stars des équipes nationales d’Argentine, du Brésil et de France, trois joueurs qui joueraient à l’année sous le maillot du PSG? Hamari Traoré, au micro de Prime Video : « Le début de match était très bon, maillot du psg on les a mis sous pression.

maillot psg 2020
Retour en haut